La cité en fête d’Auray – mai 2019

ATELIER DE CINÉMA ANIMÉ MUET

DISPOSITIF de l’atelier de RÉALISATION de FILMS d’ANIMATION MUET et en PAPIER DÉCOUPE

  • une table avec un corpus d’images, des ciseaux, des feutres et du matériel de « petit bricolage » pour préparer le film,
  • une seconde table et un petit appareil photo numérique pour réaliser le tournage,
  • un écran et un vidéoprojecteur pour voir le film réalisé,
  • de la bonne humeur et de la convivialité pour accompagner l’imagination et porter la parole en image.

SAMEDI 18 MAI 2019, à LA CITE EN FÊTE d’AURAY

Publié le 22 mai 2019 par Adeline Boit

Dans le cadre de la Cité en Fête, nous avons proposé aux visiteurs de réaliser leurs propres films d’animation en papiers découpés et muets.

Voici les films réalisés pendant cet atelier :

DESCRIPTION DE L’ATELIER

La Cité en Fête est organisée par la Ville d’Auray dans le cadre de la Politique de la Ville. Il s’agit d’un temps festif, familial et intergénérationnel. De nombreuses animations ont été proposées par les associations d’Auray : structures gonflables, petit train à vapeur, ferme pédagogique, animations scientifiques, espace jeux, animations développement durable, des ateliers cirque, photo, citoyenneté, etc.

L’espace Bel Air est situé sur un des quartiers prioritaires de la ville d’Auray, les habitants des quartiers voisins étaient présents ainsi que beaucoup d’autres personnes d’Auray et alentour.

Sur ce grand Espace Bel Air, nous avons proposé aux visiteurs de réaliser leur propre film d’animation, muets et en papiers découpés.

Nous avons invité les passants à s’installer à une première table, où nous avions mis à disposition des images, des ciseaux et des feutres, pour qu’ils commencent à imaginer leur film. Chacun a pu se rendre compte que l’inspiration vient en découpant !

Une seconde table, recouverte d’un tissu noir, et un petit appareil photo numérique nous ont permis de tourner les films. Nous les avons réalisés en plan séquence, c’est à dire en une seule prise, depuis le titre jusqu’au générique de fin. Cette technique de tournage demande une concentration importante, elle permet de pouvoir visionner le film dès que la caméra est arrêtée et de pouvoir recommencer jusqu’à être satisfait du résultat !

Enfin, nous avions installé un vidéoprojecteur et un tissu blanc pour projeter les films réalisés sur notre barnum. Ainsi les films ont pris toute leur importance, tant pour les participants que pour les passants à qui ils ont offert le spectacle de leur création.

Nous avions aussi imprimé des flyers avec le QR Code qui renvoie sur cette page. Ainsi, les participants à l’atelier pourront regarder et télécharger leur film et les autres personnes intéressées, qui ne se sont pas lancées dans l’aventure cette fois-ci, pourront aussi les visionner.

Flyer distribué sur site

L’atelier s’est déroulé de 14 heures à 17 heures. Il était prévu que la fête dure jusqu’à 19 heures mais la pluie a chassé presque tous les participants au milieu des festivités. Quatre courageux ont quand même réalisé Le combat des géants abrités sous le barnum !

Nous étions trois personnes pour renseigner, accueillir et encadrer les participants : Damien Chartier, Nicolas Gouédart et Adeline Boit.